Revenir au site

3 raisons d'être présent sur les réseaux sociaux

Pourquoi votre galerie doit passer aux media sociaux.

Vous pensez que les médias sociaux ne servent à rien ? Détrompez-vous. Artsper vous donne trois raisons de se lancer sur les médias sociaux.

Pour toucher des milliers d'amateurs d'art

Internet est devenu la première source de sensibilisation à l’art, devant les musées, les galeries ou les foires et salons organisés à hauteur de 36%*. Une présence active sur les media sociaux vous permet de vous adresser à un nombre illimité de personnes à travers le monde partageant les mêmes affinités que les vôtres pour l’art. Rien que sur Facebook sont décomptés 31 millions d’utilisateurs en France.

Sans discrimination en terme d'âge, 31% des collectionneurs* d’art affirment être influencés par les media sociaux lorsqu’ils achètent une œuvre d’art. Vous impliquer sur les media sociaux, c’est également préparer l’avenir en allant à la rencontre des générations qui seront les collectionneurs de demain : 52% des 25-34 ans* sont enclins à acheter de l’art en ligne, 34% d’entre eux s’informent sur les réseaux sociaux*.

Pour prolonger l’expérience galerie en ligne

Les media sociaux mettent à votre disposition une pluralité de solutions vous permettant de communiquer une information sous différentes formes : texte, images, fichiers son, vidéos, peuvent être déclinés selon vos envies et serviront avantageusement votre activité : biographie d’un artiste, présentation de sa démarche artistique, mise en situation de son œuvre.

Les possibilités sont multiples et vous permettront de prolonger l’expérience de votre galerie en ligne, en y divulguant un contenu unique pouvant à la fois :

  • séduire de nouveaux collectionneurs attirés par ce que vous publierez (qui doit traduire la perception que vous avez de votre galerie),
  • et fédérer vos collectionneurs actuels en leur permettant de vous suivre plus régulièrement sur les media sociaux qu’ils ne peuvent se rendre en galerie.

Pour provoquer de nouvelles ventes

Le web est un puissant générateur de visibilité et par conséquent, de notoriété. Sa place dans la quotidienneté a modelé de nouveaux comportements qu’il est nécessaire de considérer, notamment notre rapport à l’information : nous sommes à la fois assaillis et en quête perpétuelle d’information. 8 personnes sur 10 vont se renseigner sur internet avant de décider ou non de leur venue sur un site ou en magasin pour éviter des déplacements inutiles. Cette première impression que vous laissez est donc déterminante, votre absence risque d’être disqualifiante.

Les media sociaux vont vous permettre d’augmenter le nombre de contact de votre galerie tout en affinant votre connaissance de votre public, en les tenant également au fait de votre actualité (vernissages, nouvelles œuvres, artistes…). C’est une opportunité d’aboutir à de nouvelles ventes !

De plus, le digital n’est pas coupé de toute forme de réalité : il impulse des actions concrètes ; de l’information glanée sur internet à la venue en magasin, par exemple. L’expérience physique n’est donc pas tant menacée par l’expérience digitale : 41% des acheteurs déclarent avoir besoin de voir de leur propre yeux un objet avant de l’acquérir, même si à terme, l’opération d’achat pouvait être dématérialisée.

80% des personnes interrogées expriment un intérêt pour l'art*. Vous rendez-vous compte ? 8 personnes sur 10 pourraient s’arrêter devant votre galerie. Elles n’attendent peut-être que de vous connaitre un peu, par une photo, une vidéo ou un mot, posté peut-être, sur les réseaux sociaux.

* L’étude Invaluable’s, dont des données sont citées ci-dessus, a été conduite en mars 2016 auprès de plus de 4.500 âgées de plus de 18 ans.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK