Revenir au site

5 chantiers qu'un galeriste doit entamer pendant la période de confinement

Le confinement doit être l'occasion de réfléchir sur sa stratégie à moyen et long terme pour les galeries

· Ressources Galeries

Pour les galeries, la quarantaine est indéniablement une période stressante. Les salles d'exposition ferment pendant quelques semaines en réponse à l'annonce du gouvernement. Cependant, cette période de fermeture n'est pas forcément improductive. La meilleure façon de s'y prendre est de profiter de l'accalmie pour travailler sur de nouveaux projets à long terme. Voici 5 choses sur lesquelles Artsper vous suggère de travailler ce mois-ci.

1. Asseoir sa stratégie de communication digitale

Le temps manque parfois au cours de l'année pour s'organiser convenablement et se lancer par exemple sur de nouveaux réseaux sociaux.

Pourtant, l'importance croissante d'une stratégie digitale étendue et efficace n'est plus à prouver aujourd'hui. Une galerie se doit d'avoir, au minimum, un site internet régulièrement mis à jour et une page Facebook. Pour aller plus loin, il est conseillé de créer également un compte Instagram puis un compte Pinterest. Toutes vos plateformes en ligne doivent être liées, comme sur l'exemple ci-dessus du site internet de la Galerie Duret, sur lequel on retrouve les liens vers les pages des autres réseaux sociaux.

Pendant le confinement, vous pouvez vous informer sur les bonnes pratiques à adopter sur internet par les galeries d'art et ainsi les appliquer dès la réouverture. Vous gagnerez en visibilité et en légitimité car aujourd'hui, votre renommée doit également se ressentir sur internet.

2. Parier (enfin) sur la vente d'art en ligne

Si nous ne vous êtes pas encore essayé à la vente d'art en ligne faute de temps ou d'intérêt, pourquoi ne pas vous lancer et tester maintenant ?

L'achat d'art en ligne fait de plus en plus d'émules mais ne fait pas encore l'unanimité. Par crainte du digital et de l'image qu'une présence en ligne pourrait donner à une galerie, certains préfèrent ne pas vendre en ligne sans même avoir testé une plateforme. Or, une période d'essai vous permettrait de vous acclimater à la plateforme et à la vente en ligne et tester un nouveau vecteur de ventes et de visibilité. Sur Artsper, les galeries les plus satisfaites de leur période en ligne n'était pas forcément adeptes de la vente en ligne à leur arrivée, mais elles ont rapidement intégré les particularités du digital et sont aujourd'hui ravies de voir leurs collectionneurs en ligne visiter leur espace d'exposition.

Les articles de presse et les rapports d'experts justifiant de l'efficacité de la vente d'art en ligne ne cessent de paraître, vous pouvez par exemple lire notre analyse des réticences face à l'achat d'art en ligne avant de vous décider à tester notre plateforme. Le temps dont vous disposez actuellement est idéal pour vous acclimater et voir qu'il est simple d'être plus présent en ligne et de réaliser des ventes. Alors, lancez-vous !

3. Optimiser sa charte graphique et ses supports éditoriaux

En galerie, on ne pense pas toujours à revoir sa charte graphique quand celle-ci n'a pas changée depuis plusieurs années, pourtant, il est bon de se renouveler.

Il est souvent rassurant de ne pas changer de visuels car le graphisme fait partie de l'identité visuelle de votre galerie. Il est pourtant conseillé de revoir sa charte graphique au bout de quelques années de bons et loyaux services car les codes changent et les nouveautés ne cessent de fleurir, vous permettant plus aisément de vous démarquer par vos graphismes. Mai sera alors la période idéale pour annoncer de nouveaux supports de communication et une nouvelle charte graphique.

Vous pouvez par exemple envisager une refonte de votre site internet selon les critères actuels : minimaliste, responsive, avec une police lisible, un fond clair, des images de qualité, d'une grande simplicité d'utilisation et un contenu très complet. Ensuite,votre charte graphique doit être identique sur vos autres supports de communication. Vos campagnes d'e-mailing peuvent être optimisées très simplement, vos communiqués de presse et vos catalogues également. N'hésitez donc pas à engager un graphiste en free-lance pour raffraichir votre charte graphique.

4. Prendre le temps de découvrir de nouveaux talents

Dès les réouvertures, vous, galeriste, pensez plus aux artistes que vous représentez déjà qu'à chercher de nouveaux talents à représenter.

C'est pourquoi il est intéressant de profiter de cette période, si vous disposez de temps, pour découvrir de nouveaux artistes. Depuis quelques temps, Instagram est devenu un catalogue d'artistes en ligne. Il n'est pas impossible d'y croiser des talents encore peu connus, à représenter. Instagram est également un bon révélateur de tendances lorsque vous suivez les comptes de grandes galeries internationales, de musées ou de curateurs.

Parcourir votre fil d'actualité Instagram pendant le confinement vous permet de rester à l'affût des tendances tout en faisant de nouveaux projets. Cette période loin de la galerie vous permet d'avoir un regard plus objectif et ainsi de vous renouveler en permanence. Alors n'hésitez pas à découvrir ce que proposent les nouvelles technologies, massivement investies par les acteurs du marché de l'art.

5. Préparer les expositions et foires qui sont reportées

Certaines foires ont été reportées à mai et juin, ce qui vous permet de vous concentrer sur les dossiers de candidatures des prochaines éditions et sur votre planning d'expositions.

La stratégie d'expositions et de foires est parfois à revoir lorsque vos participations aux foires ont été annulées ou reportées. N'hésitez donc pas à vous renouveler et à ne pas forcément participer aux mêmes foires tous les ans. Le marché évolue constamment et à une vitesse folle, c'est pour cela qu'il vous est conseillé d'asseoir votre stratégie sur les foires et de privilégier la qualité à la quantité.

Vous avez plus d'un mois pour insuffler un vent de nouveauté à votre galerie, de la charte graphique, à votre présence digitale en passant par votre choix d'artistes et d'expositions, c'est la période idéale pour prendre du recul et optimiser vos stratégies. Ainsi, vous entamez une nouvelle dynamique, fort de l'analyse objective de votre galerie.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK