Revenir au site

Les must de l'emailing

5 étapes indispensables pour vos emailings

· Ressources Galeries

L’emailing consiste en l'envoi simultané de campagnes de marketing direct, adressées de façon régulière à une base de destinataires conséquente et ciblée, via un courrier électronique. B.a.-ba des politiques marketing et commerciales, cette action de communication joue un rôle central pour la promotion de votre galerie, puisqu'elle permet de mettre en avant vos services et vos produits, notamment vos artistes et leurs œuvres, en touchant directement les utilisateurs via leur adresse email respective. Outil de communication très efficace, le canal email est simple d'utilisation, à condition de suivre quelques règles primordiales... Dans cet article, Artsper vous partage ses meilleurs conseils pour vous aider à manier parfaitement cet outil !

Pour gérer vos contacts

Conseil 1 - Créer votre base de contact

Pour débuter une campagne d'emailing, premièrement vous devez constituer une liste d’adresses mails complète et minutieusement ciblée. Cet ensemble de destinataires constitue la base de contacts qui recevra vos mails.

Comment constituer cette liste ? Vous devez avant tout vous assurez que les emails que vous sélectionnez sont ceux de personnes ayant consenti à faire partie de votre base de données. Plusieurs outils s'offrent à vous pour cela ! Optez pour une collecte d'adresses mail depuis des canaux variés, afin d'optimiser vos résultats. Les réseaux sociaux comme Instagram, Facebook, Twitter, la publicité ou le référencement naturel sont des outils efficaces pour étoffer votre base de destinataires. Organiser un jeu-concours sur les réseaux sociaux comme Facebook ou Instagram est un moyen rapide pour recruter de nouveaux contacts. Précisez dans les conditions de participation l'accord de recevoir vos emailings ! Vous pouvez également louer des bases de données « Opt In », en français « option d'adhésion ».

Conseil 2 - Segmenter votre base de contacts

Vos contacts ne sont pas tous intéressés par le même type de contenu. C'est pourquoi vous devez distinguer deux types d’emailing :

  • les campagnes globales, qui sont envoyées à l’ensemble de vos contacts

  • les campagnes personnalisées, chacune étant adressée à un segment de contacts préalablement ciblé

Vous pouvez segmenter vos cibles selon leurs intérêts, selon leur statut (sont-ils déjà des clients ou simplement des prospects ?) mais aussi selon la langue.

Attention ! Une mauvaise segmentation peut pousser certains de vos contacts à se désinscrire de vos emailings.

Conseil 3 - Optimiser vos envois

Envoyer sa campagne au bon moment est primordial. Pour ne pas être pris de court, préparez vos envois à l'avance en utilisant des outils informatiques simples d'utilisation comme Mailchimp ou encore Mailjet. Pensez également à un horaire prédéfini pouvant générer un taux d'ouverture optimal. Gardez en tête que le mardi, le mercredi et le dimanche sont les trois jours les plus appropriés de la semaine pour envoyer votre campagne d’emailing.

Nous vous conseillons de programmer vos envois en fin d'après-midi (18h) en semaine, et inversement en fin de matinée (11h) pour des mails envoyés le week-end. N'oubliez pas de vous adaptez aux différents fuseaux horaires. Un envoi prévu pour 18h en France se devra d'être programmé pour 23h à destination des États-Unis, afin que tous vos contacts reçoivent votre mail au même moment !

Conseil 4 - Une gestion régulière de votre base de contacts

Enrichissez et mettez continuellement à jour votre base de contacts ! Les destinataires de vos emailings peuvent ne plus éprouver le même engouement vis à vis de votre activité et faire le choix de ne plus recevoir vos actualités. Ils doivent pouvoir se désabonner, c’est une obligation légale. Ainsi il faut impérativement qu’apparaisse sur vos emailings un lien de désabonnement mis en évidence (généralement centré en bas de page). Pour contrer les désabonnements, il est important d'en recruter de nouveaux ! Faîtes donc également apparaitre un lien permettant aux personnes, à qui l'on a transmis ce mail, de pouvoir s'abonner à leur tour.

Une dernière chose : trouvez le bon tempo ! Ne submergez pas vos contacts au risque qu’ils optent pour le désabonnement, mais écrivez-leur régulièrement, pour éviter qu’ils vous oublient.

Développer votre contenu

Conseil 1 - Un descriptif efficace de votre emailing

Intéressez continuellement votre lectorat peu importe le sujet traité dans votre campagne! Et ce via une bonne maîtrise du marketing de contenu, qui tend à fidéliser vos potentiels clients via l'élaboration d'un contenu éditorial ciblé. Pensez à utiliser un objet de mail bref et intriguant. Ne mettez pas de côté le « preview text », cette courte phrase qui suit l'objet de votre mail permet de maintenir la curiosité de votre lecteur.

Privilégiez la transparence dans vos descriptifs ! Suscitez l'intérêt du client sans extrapoler pour autant le sujet même de votre campagne. Le but étant d'éviter que vos contacts se retrouvent déçus lorsqu'ils découvrent un contenu largement différent de ce à quoi ils s'attendaient. Indiquez clairement de quoi traite votre emailing en quelques phrases introductives concises.

Conseil 2 - Varier le contenu

Veillez attentivement à ce que vos campagnes d'emailing ne soient pas rébarbatives. Évitez d'envoyer un contenu éditorial trop similaire aux envois précédents. Un contenu qui varie peu désintéresse vos destinataires, qui risquent de ne plus le lire, voire de mettre vos mails à la corbeille sans même les avoir lus ou encore de les signaler comme spams.

Pensez donc à diversifier les thématiques abordées : prochaines expositions dans votre galerie, vernissage, nouvel artiste exposé, arrivée de nouvelles œuvres, actualités qui animent la scène artistique…

Conseils techniques

La mise en forme de vos emailings est capitale. Vos contacts reçoivent sans doute de nombreux mails parmi lesquels le vôtre doit attirer leur attention. Pour ce faire, il faut qu’il suscite l'envie d'être ouvert avant même d'être lu.

Conseil 1 - Optimiser l’affichage

50% des mails sont ouverts sur smartphone. L’écran d’un téléphone n’ayant pas les mêmes dimensions que celui d’un ordinateur, il faut donc que votre emailing s’y adapte : c’est ce qu’on appelle le « Responsive Design », ou le « design adaptatif ».

Même avec un email qui s’adapte à la taille de l’écran du terminal qui le lit, certains de vos contacts rencontreront d'autre problèmes d’affichage (de nature différente) à son ouverture. Ces problèmes peuvent être dus aux paramètres de leur boîte de réception. Pour que vos contacts puissent contourner ces problèmes, n’oubliez jamais d'intégrer la possibilité d'ouvrir le contenu via une fenêtre de navigation. Ce lien permettra à vos contacts dont l’affichage est défectueux dans leur boîte mail (statistiquement, 5 à 10% de vos destinataires), d’ouvrir l’emailing depuis leur navigateur internet.

Conseil 2 - Impulser des actions concrètes

Pensez à inclure un bouton cliquable minimum dans chacun de vos emailings, redirigeant par exemple vers le site Internet de votre galerie. Le message sur ce type de bouton doit être affirmatif et incitatif : par exemple, un bouton « Venez nous rencontrer » affichant la page mentionnant la localisation et l’adresse de votre galerie.

Ce bouton s’appelle un Call To Action (CTA), le but étant d’inciter vos contacts à concrétiser une action précise (dans l’exemple précédent, se rendre dans votre galerie).

Conseils graphiques et ergonomiques

Le design de vos emailings est fondamental. Il vous permettra de vous distinguer de tous les autres courriers électroniques que vos contacts peuvent recevoir.
 

Cependant, évitez une mise en page trop complexe et trop chargée, au risque qu'elle devienne complètement illisible. Alternez et harmoniser le texte et les images, en respectant approximativement les proportions suivantes : 40% de texte pour 60% d’image.

Comme mentionné précédemment, nous vous recommandons l'outil « Mailchimp », qui propose à ses clients la possibilité de personnaliser leurs campagnes en fonction des critères de segmentation de leur base de contacts. N’hésitez pas également à recourir à un graphiste pour qu’il conçoive le modèle de base de votre email (par la suite, vous vous occuperez tout seul de l’intégration du texte et des images en vous servant de ce modèle).

Perfectionnement de vos envois

Conseil 1 - Tester votre campagne

Avant d’envoyer votre emailing, vérifier que tous les liens de redirection que vous avez pu y intégrer, affichent les pages web adéquates. Pour ce faire, envoyez-vous un test de cet emailing et vérifier tous les CTA et liens. Veillez cependant à ce que la mention « TEST » ne soit pas affichée dans la version finale à destination de vos contacts.

Conseil 2 - Ne pas utiliser d’adresse email no reply

N’utilisez pas une adresse « no reply » pour l’envoi de vos emailings. Vos contacts apprécieront peut-être parfois de pouvoir envoyer un email de retour à votre emailing. Ils pourront vous faire part des améliorations éventuelles à y apporter ou bien de l'intérêt qu'a suscité pour eux cet emailing.

Conseil 3 - Améliorer vos emailings grâce au contrôle statistique

Une fois votre campagne emailing envoyée, n’oubliez pas de consulter les statistiques de cet envoi : taux d’ouverture, taux de clic sur les liens insérés, taux de désabonnements, taux de spams… Mailchimp et Mailjet sont une fois de plus des outils très efficaces pour mesurer vos statistiques !

Consulter ces données vous permettra au fur et à mesure de comprendre ce qui fonctionne et ce qui plaît ou non à vos destinataires. En plus de vous permettre d'améliorer vos futures campagnes, cette information pourrait vous servir à aiguiser la curation future de votre galerie, en mesurant les artistes, actualités ou types d'œuvres qui intéressent le plus votre cible.

En conclusion ?

Vous avez désormais connaissance des outils fondamentaux pour assurer la réussite de vos prochaines campagnes d'emailing. En plus d'augmenter la visibilité de votre galerie et donc de vos artistes, l'emailing aura un rôle majeur dans l'optimisation de vos ventes, grâce à l'envoi régulier de newsletter ciblées mettant en avant votre activité.
 

Créer sa première campagne d'emailing peut vous sembler complexe, mais une fois votre première campagne paramétrée et votre design d'emailing prêt, les suivantes sembleront d'autant plus simples et rapides à réaliser. Alors ne vous découragez pas et lancez-vous dès maintenant !

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK